1er mai 2022

Publié le par Alain GYRE

Le muguet : mythes et légendes

 
Que ce brin de muguet vous porte bonheur tout au long de l'année...

De nombreuses légendes entourent la naissance du muguet. Dans la mythologie, on raconte que le dieu Apollon aurait créé le muguet afin d’offrir à ses neuf nymphes aux pieds nus un tapis doux et parfumé sur lequel marcher.

 

Il y a plus de deux millénaires, les Celtes attribuaient déjà des vertus porte-bonheur à cette plante. Sa floraison était synonyme du retour du printemps et de l’abondance de la nature. Originaire du Japon, cette plante de la famille des Liliacées est un emblème incontournable du 1er mai depuis près d'un demi-millénaire.

 

Au Moyen Age, mai était le mois des mariages, appelés en ces temps « accordailles ». La tradition voulait que l’on accroche un bouquet de muguet à la porte de la bien-aimée, dont la blancheur des fleurs symbolisait la pureté.

 

A la Renaissance, dans les campagnes françaises, il était de coutume de s’offrir du muguet pour chasser les difficultés de l’hiver.

Le 1er mai 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent la région du Dauphiné où le chevalier Louis de Girard de Maisonforte offre au jeune roi âgé de 10 ans un brin de muguet cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Agréablement surpris, il décida de reprendre cette tradition à la cour et d'offrir chaque printemps, à partir de 1561, un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant "Qu'il en soit fait ainsi chaque année". La coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays.

Une autre légende raconte que Catherine de Médicis charge ce même chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux d’une mission secrète auprès des Borghèse. Lors de son retour d'Italie, le chevalier offre au roi un bouquet de muguets trouvé dans les bois pour lui signifier la réussite de sa mission.

 

La légende chrétienne narre l’histoire de Saint Léonard, ermite réfugié en forêt qui dût se battre contre un dragon. Sorti vainqueur de la bataille, on dit que les gouttes de sang qu’il versa au cours de la bataille donnèrent naissance à des pieds de muguet. Cette légende expliquerait en partie la croyance que le muguet porterait chance.

 

Au XIXe siècle autour de Paris, les cueillettes de muguet donnaient lieu à des fêtes populaires.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article