Massif du Makay : L’éducation comme outil de protection de la réserve naturelle

Publié le par Alain GYRE

Massif du Makay : L’éducation comme outil de protection de la réserve naturelle

Rédaction Midi Madagasikara 10 juin 2016

Massif du Makay : L’éducation comme outil de protection de la réserve naturelle

Les villageois ont participé à la construction des écoles pour les enfants de Makay.

Deux villages situés au bord du massif de Makay disposent désormais de salles de classe suffisantes afin de scolariser leurs enfants. Même les plus démunis pourront y accéder grâce à la réduction des frais de scolarisation ainsi qu’à la dotation de l’ensemble des fournitures scolaires à tous les élèves.

Environ 60 enfants des fokontany de Beronono et de Tsivoko, dans la nouvelle aire protégée du Makay, district de Beroroha se sont dotés de deux nouvelles infrastructures scolaires. C’est depuis près d’un an que les parents d’élèves de ces deux villages multipliaient les demandes pour se faire aider dans la construction des écoles pour leurs enfants. Depuis plusieurs années, les écoles qui menacent de s’écrouler suite aux aléas climatiques ne peuvent plus accueillir les élèves. De plus, les bancs et tables sont inutilisables. L’inauguration de ces écoles primaires publiques (EPP) s’est tenue mercredi en présence de Bernard Forgeau, représentant de l’association Naturevolution ainsi qu’une délégation d’orange Madagascar. Pour les deux parties, cette étape n’est que le début d’un programme qui associe la protection de l’environnement à la sensibilisation et l’éducation, passage incontournable du développement de cette région. Cette action entre dans les objectifs d’orange Madagascar qui sont d’appuyer des projets leviers de développement, principalement dans le domaine de l’éducation.

Isolée et enclavée. Les villages de Beronono et de Tsivoko, se trouvant dans la commune de Tanamarola sont situés dans une zone enclavée. Cet isolement extrême éloignait les enfants des bancs des écoles. Ces villages comptent aujourd’hui une centaine d’enfants en âge d’être scolarisés, mais très peu vont à l’école. D’ailleurs, les enseignants ont aussi quitté les lieux à cause du non paiement de leurs indemnités. Pour remédier à ce manque d’éducation, Naturevolution et Orange Madagascar ont offert deux écoles aux enfants du Makay. La première est une association à vocation environnementale et gestionnaire de la nouvelle aire protégée du massif de Makay. Deux enseignants seront titularisés pour officier dans les écoles. Naturevolution soutenu par Orange Madagascar ambitionne de contribuer dans l’amélioration des conditions de scolarisation très précaires des enfants des communes rurales. Les travaux de construction de ces établissements scolaires ont débuté en juillet 2015 et ont duré 6 mois. À noter que les villageois ont participé aux travaux.

Nirina Rasoanaivo

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article