Région Amoron’i Mania: La bataille contre le travail domestique des enfants est engagée

Publié le par Alain GYRE

Région Amoron’i Mania: La bataille contre le travail domestique des enfants est engagée       

Jeudi, 12 Juin 2014

Les données du BIT font état que la  Journée Mondiale contre le Travail des Enfants a été célébrée le mardi 10 juin 2014 à Ambovombe-Centre, Chef-lieu du District de Manandriana de la Région Amoron’i Mania avec la présence effective du Chef de Region d'Amoron'i Mania et de M. Christian Ntsay, Directeur du Bureau de l’OIT à Antananarivo.

 

Le thème de la célébration régionale s’est inspiré du thème au niveau mondial “Etendre la protection sociale - Eliminer le travail des enfants”.

 

La journée a été marquée par des activités de sensibilisation et de mobilisation de proximité organisées et conduites par le CRLTE d'Amoron'i Mania et le CDLTE de Manandriana. Le Groupe artistique OLADAD a participé à cette sensibilisation et a permis d’augmenter encore plus la visibilité de la lutte contre le travail des enfants appuyé par le BIT. Des supports de sensibilisation modernes ont été confectionnés et distribués à l’occasion de la cérémonie (tee-shirt, casquettes, cotillons, cartons rouges et affiches).

 

Les différents discours prononcés par les autorités et les enfants ont reflété la volonté de tout un chacun d’éradiquer le fléau, de tenir les enfants à l’écart du travail. M. Ntsay s'est félicité de l'engagement réel et permanent des acteurs régionaux et locaux dans le combat contre le fléau du travail des enfants, à travers plusieurs réalisations obtenues depuis 2011.

 

Et les mêmes informations de détailler que l’appropriation par les autorités et la population locale de la lutte contre le travail des enfants s’est concrétisée par l'acceptation par tous de l'amendement du Dinam-paritra afin d'intégrer la lutte contre le travail des enfants. Le BIT a annoncé sa disponibilité à appuyer la formation des formateurs au niveau des districts pour la mise en application de ce Dinam-paritra tout en engageant le processus de son amendement.

 

L'initiative du CRLTE et du CDLTE a également permis d'organiser un déjeuner-débat sur les possibilités d'extension de la protection sociale dans le cadre du processus d'élimination du travail des enfants. Dans ce cadre, des recommandations ont été émises pour que tous les projets et programmes de développement dans la région doivent cibler en priorité les populations ou les ménages les plus pauvres. La reprise de la dotation des kits scolaires et la réintégration totale des enfants déscolarisés figurent parmi les actions prioritaires à effectuer. La gratuité des soins prénataux et des vaccinations constitue des mesures à poursuivre pour alléger les charges de santé qui pèsent sur les familles. En tout cas, tous reconnaissent que des efforts collectifs doivent être menés pour vaincre le travail des enfants dans cette région. C'est dans cette perspective que le BIT a annoncé qu'il accepte d'appuyer la Region Amoron'i Mania dans l'organisation prochaine du Tsenaben'ny Asa 2014 qui va être focalisé sur l'emploi rural et mobilisera les 4 districts de la région et les 55 communes.

 

Il est à noter que l’ouverture officielle de la célébration de la journée a vu la participation et la présence du Chef de la Région Amoron’i Mania, du Député de Manandriana, du Représentant du BIT, de la Présidente du CNLTE, de la Présidente du CDLTE, du Maire de la Commune d'Ambovombe-Centre. La cérémonie a été ponctuée par l’octroi de prix aux lauréats des concours (poésies et discours traditionnels) et par le vernissage des différents stands de produits locaux.

 

D’envergure régionale, la célébration se complétera av

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article