Poème: L’ABEILLE

Publié le par Alain GYRE

 

L’ABEILLE

 

BZZZZ……………

L’abeille dessine

Dans l’air de grands signes

Pour repérer des fleurs

Soudain ses antennes bougent

Un bel hibiscus rouge

L’attire par son odeur

Toute joyeuse, elle vole

Et pose ses six pattes

Sur la jolie corolle

De couleur écarlate

Puis doucement s’étale

Entre les pétales

Elle cherche les étamines

Avide, elle butine

Se goinfre de pollen

Les pousses délicates

Chatouillent son abdomen

L’abeille rit puis chantonne

D’une pirouette abandonne

Le jardin tout fleuri

De jasmins et verveines

Elle s’envole vers le nid

Son panier bien rempli

De douceurs pour sa reine

 

Blandine Jacquet Johasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article