Poème: LE LAC ANOSY - Arlette Maillot

Publié le par Alain GYRE

 

LE LAC ANOSY

 

Sur lui, un long passé a laissé son empreinte.

Il pourrait inspirer à l'âme quelques complaintes.

Un bel ange de bronze, est gardien de ce lieu

Une langue de terre s'avance en son milieu.

 

Mais pourrait-il encore séduire quelques poètes,

Ce charmant lac Anosy aux multiples facettes ?

J'ai gardé en mémoire les reflets et les teintes

Du petit lac vert, recouvert de jacinthes.

 

Ceint de jacarandas aux pétales bleutées,

Serti dans un écrin d'une étrange beauté.

Abritant chaque soir au coucher du soleil,

Un vol de sarcelles d'une beauté sans pareille.

 

Je voudrais cependant, sans trop le déformer

Garder ce souvenir, que je ne peux gommer.

Devant mon chevalet replantant le décor,

Ajustant mes pensées, je le revois encore.

 

Arlette Maillot

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article