Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la race inconnue

Le dernier des Fahavalo

Le dernier des Fahavalo

Le dernier des Fahavalo Le capitaine Challage, depuis des semaines, ne décolérait pas. L’insurrection de l’Ouest était à peu près étouffée, sauf dans son secteur. Presque chaque soir un village brûlait, tantôt d’un côté, tantôt de l’autre ; il semblait...

Lire la suite

L’Enfant d’argile

L’Enfant d’argile

L’Enfant d’argile Raketaka, du village d’Ambalatsiraka, était femme de chef. Fille d’un ombiasy jadis réputé, venu du pays Antaimoro, elle hérita d’une partie des secrets de son père, et les femmes stériles venaient la consulter pour avoir des enfants....

Lire la suite

Zanamanga

Zanamanga

Zanamanga Louis Berlon se désolait de partir pour France, en congé administratif. Le gouverneur général lui avait refusé une quatrième année de séjour, et il s’en allait bien malgré lui. A son retour, quel poste lui échoirait ? A coup sûr, ce ne serait...

Lire la suite

La femme du milicien

La femme du milicien

La femme du milicien Ratsimba le milicien roulait en son cœur de tristes pensées ; il songeait avec amertume à sa femme Bao : le matin même il l’avait surprise, au moment où le gouverneur Ranarivelo, de sa main rude, lui caressait le sein. Il n’était...

Lire la suite

Le Bourjane

Le Bourjane

Le Bourjane Ralahy le bourjane goûtait à Tananarive, après un long voyage dans le Sud, les ineffables douceurs de la paresse. Du soir au matin et du matin au soir, il dormait, mangeait aux heures habituelles, jouait au fanorona et surtout s'assoyait :...

Lire la suite

L’Esclave

L’Esclave

L’Esclave C’était au temps des Anciens, en pays Betsileo, sur les confins des terres désertiques. Le hameau, presque vide d’habitants, dormait dans son enceinte de cactus. Tous les hommes, de grand matin, étaient partis aux rizières ; dans les cases,...

Lire la suite

Le métis.

Le métis.

Le métis. — Voilà les chasseurs de sangliers, cria le bouto. Villebois s’avança jusqu’à la balustrade de sa varangue. Il avait fait appeler les mpihazalambo pour détruire les sangliers qui dévastaient ses champs de manioc et ses plantations de cannes...

Lire la suite

La marche à la mort.

La marche à la mort.

La marche à la mort. Depuis que Ravô était morte, Rafaralahy ne connaissait plus la joie. Les premiers jours, accroupi dans un coin de la case, comme hébété, il se cachait le visage dans un pli de son lamba, quand on lui parlait il ne pouvait même pas...

Lire la suite

Les déboires d’un pasteur.

Les déboires d’un pasteur.

Les déboires d’un pasteur. Le pasteur P. 0. Barklay sortait du temple de la London Missionary Society, à Andevoranto, et regagnait son domicile. En ce matin de juillet, la chaleur n'était pas excessive, mais humide et molle, après les ondées de la nuit....

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>