Poème: ULTIME ADIEU AUX VERS - MAX RANDRIANTEFY.

Publié le par Alain GYRE

J’ai vécu une tranche de vie que je dirai exceptionnelle car elle m’a permise de rêver et de puiser au plus profond de moi-même. Avec mes poèmes, j’ai pu extérioriser des sentiments d’amour et de beauté enfouis dans les recoins de mon âme, mais aussi j’ai pu panser des blessures non cicatrisées qui m’ont torturé jusqu’alors…Le réveil de ce que j’appellerai ma période thérapeutique fut d’une telle brutalité me jetant dans la réalité cruelle de la vie qui fut la survie…

 

 

ULTIME ADIEU AUX VERS

 

Disons Adieu à ces envolées poétiques

Je ne suis qu’un passager des poèmes

Un clandestin de ces vers lyriques

Amoureux fou de ces sujets à thèmes.

 

Je m’en vais quitter la scène avec ma plume

Bienheureux de mes virées syntaxiques

Des pensées dansantes d’une tête qui écume

Les chemins d’une compréhension galactique.

 

J’ai profané le domaine des structures lexicales

Des phonèmes ainsi que de la linguistique

Sans rien comprendre du système central

Régissant les mots d’une manière logique.

 

Je m’enfuis comme un voleur et d’une voix d’airain

Je balance un de mes versets dont le refrain

Est un merci à mes lecteurs complaisants

D’avoir supporter les écrits de mes errements.

 

MAX RANDRIANTEFY.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article