Poème: VALALA - Arlette Maillot

Publié le par Alain GYRE

 

VALALA

 

Elle arrive soudain

La horde destructrice,

Les criquets pèlerins

Parfois venus d'Afrique.

Faisant tinter au loin

Leurs ailes diaboliques.

S’abattant sur les champs,

Ravageurs boulimiques

En semant la panique

L'espace d'un instant.

Amusant en passant

Des enfants faméliques,

Qui courent en riant

Remplissant leur soubique.

En sachant que demain ,

Ils vont mourir de faim.

 

Arlette Maillot

Publié dans Poèmes, Arlette Maillot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article